SYSTÈME V4

 

 

Introduction :

 

Lorsque l’on réalise des enceintes soit même la partie la plus délicate est très certainement sa mise au point. Définir les fréquences de coupures, obtenir des niveaux identiques et établir la mise en phase parfaite, en passif ces réglages sont laborieux. Chaque modification doit passer par l’utilisation du fer à souder, remplacer des composants ou changer le câblage: C'est la galère !

 

L’utilisation d’un filtre actif paramétrable présente de nombreux avantages et l’utilisation d’un DSP est dans ce cas la solution la plus simple à mettre en œuvre.

 

DSP :

 

Le filtre actif choisi est le BEHRINGER DCX 2496. Une boite à outils bon marché avec toutes les fonctions imaginables pour une bonne gestion des hauts parleurs.

 

  • 3 Entrées analogiques dont une numérique
  • 6 Sorties analogiques pour gérer jusqu’à 6 hauts parleurs
  • Filtres 6 à 48dB/Octave de type Butterworth, Bessel ou Linkwitz-Riley
  • Gestion de la phase et des retards sur chaque sortie. Auto-Configuration avec micro externe.
  • Compression et limiteur “Zero”-attack pour protection des HP
  • Configuration pré-programmées 2,3 et 4 voies.
  • 60 configurations personnalisables. Carte PCMCIA pour les sauvegardes.
  • DSP SHARK 96KHz avec « sample rate converter »
  • Convertisseur ADC et DAC 24 bits 96KHz

 

Les qualités audio sont plutôt bonnes avec 120dB de rapport signal sur bruit. Des améliorations sont envisageable et veuillez-vous rendre sur la page dédiée pour voir les détails.

 

Tri amplification :

 

Qui dit tri-amplification dit un ampli par voie. Donc 6 amplis pour 2x3 voies. Dans tout projet on n’est jamais certain du résultat final et avant de s’embarquer dans une solution coûteuse rien ne vaut mieux qu’un essai réel avec des éléments abordables.

 

N’étant pas un spécialiste de la conception d’ampli je décide donc d’acquérir des modules déjà assemblés et de les mettre en coffret. Le choix sera des modules de chez B.K Electronics, un fabricant Anglais utilisant les fameux transistors BUZ en class A/B.

 

Leurs caractéristiques semblent très bonnes sur le papier, le prix est abordable et ont peux les commander sur internet. Je vous invite à vous rendre sur la page dédiée.

 

Autres éléments de la chaine :

 

Comme vous pouvez le voir le cœur du système est toujours l’ampli audio vidéo YAMAHA.

Les enceintes restent inchangées excepté la suppression du filtre passif sur les enceintes principales

 

 

 

Conclusion :

 

A l’écoute les qualités audio sont bien meilleures qu’avec la version précédente du système. La dynamique est époustouflante. La définition est sans comparaison. Un plaisir !!

 

Les pleines possibilités de réglages du DCX permettent rapidement d’optimiser au mieux les enceintes et on regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt aux regards de toutes ces journées de galères passées à bricoler les filtres passifs.

 

En résumé, encore une révolution en rapport avec le passé.