PROJET

Régulation Ventilateur

Introduction :

 

A plusieurs reprises j’ai fait l’acquisition d’appareils disposant d’un système de ventilation bruyant.  Onduleurs, alimentation de puissance ou PC tous utilisent un ventilateur qui parfois ne régule pas correctement ou même pas du tout. Les paramètres de réglage ne sont pas toujours accessibles ou ne permettent pas forcement de les ajuster dans la plage qui nous conviendrait.

Il est inutile de laisser tourner un ventilateur à sa vitesse maximal si nous n’avons pas besoin d’évacuer les calories. Il en résulte une nuisance sonore inutile sans parler de l’usure des ventilateurs.

 

L’idée m’est donc venue de réaliser une mini carte de régulation permettant de répondre à différents besoins en régulation de ventilateur.

 

Cahier des charges :

 

Réaliser une carte de régulation pouvant s’insérer dans n’importe qu’elle appareil avec les caractéristiques suivantes :

 

  • Alimentation de 5-30Vdc
  • Sonde de température
  • Pilotage ventilateur de 5 à 30V
  • Régulation intégrée
  • Consigne ajustable

 

Etude :

 

Le schéma de principe est simple. Un régulateur 7805 reçoit la tension de 5-30V et régule un 5V pour toute la carte. Un microcontrôleur de type PIC assure la régulation. Une entrée analogique pour la sonde de température. Une entrée analogique pour ajuster la consigne. Un transistor pour le pilotage du ventilateur en PWM. La tension de pilotage du ventilateur est celle à l’entrée de la carte soit 5-30V.

 

Réalisation :

 

Un circuit imprimé simple face avec tous les composants. On soude les fils de raccordement directement sur la platine. Un connecteur RJ11 permet la programmation du PIC depuis le programmateur. Cela est également très utile pour le débogage ou la visualisation des valeurs durant l’exécution.

 

Mise en pratique :

 

On installe aisément cette petite platine dans n’importe quel appareil. La sonde de température peut au besoin se glisser dans un radiateur ou à la sortie d’un ventilateur comme c’est le cas sur la photo.

 

Autre option :

 

Ce module peut s’utiliser pour d’autre projet. Par exemple dans le cas du DCX il est utilisé comme séquenceur de démarrage. A la mise sous tension, une compte à rebours s’écoule puis enclenche un relais de puissance.